AFRIKATI (FR)

Post by Melissa Etoke On 21 November 2013 In Blog Francais 2614 comments

L’entrepreneuriat social: levier d’autonomisation de la jeunesse

 

                       « Incarnez le changement que vous voulez voir dans le monde. »
                                                                                                                  – Mahatma Gandhi

Les jeunes africains doivent être conscients du rôle qu’ils ont à jouer dans la définition des dynamiques du continent. Si structurer un système éducatif centré sur les besoins(1) permet d’aider les jeunes à développer des compétences adaptées, convertir la jeunesse en moteur de changement passe notamment par sa capacité à : se mobiliser pour faire face aux défis que doit relever le continent, lancer des initiatives entrepreneuriales et assumer ses responsabilités quant au devenir de l’Afrique.

Le besoin en matière d’entrepreneuriat social semble donc légitime, dans la mesure où il transforme les jeunes en leader, en pilote de projets et en chef d’entreprises. L’entrepreneuriat social apparait non seulement comme un moyen d’enrayer le chômage chez les jeunes Africains, mais aussi comme vecteur de changement au sein de communautés locales. D’où la nécessité pour les autorités de mettre en place un cadre approprié qui permettra de vulgariser l’entrepreneuriat social auprès des jeunes.

Faire des jeunes Africains des agents de changement

Le niveau élevé du chômage chez les jeunes constitue une véritable préoccupation. Aujourd’hui, deux tiers des africains ont moins de 35 ans et, à horizon 2020, 3 africains sur 4 auront en moyenne 20 ans(2). Mieux éduquée mais moins susceptible d’accéder à l’emploi par rapport à la génération de ses parents, cette jeunesse est une épée à double tranchant pour le continent : un facteur de croissance si suffisamment d’emplois sont créés pour répondre à la demande ou une bombe à retardement susceptible de déclencher des bouleversements sociaux.

D’ici 2035, la population africaine en âge de travailler dépassera celle de la Chine(3) alors que le marché de l’emploi demeurera incapable d’absorber la croissance des jeunes actifs. Afin d’enrayer cette “oisiveté contrainte”, il est nécessaire que les jeunes africains lancent des initiatives qui leurs sont propres. Pourquoi? Afin qu’ils contribuent activement à construire l’environnement dans lequel ils souhaitent évoluer et aient un impact positif sur leurs communautés.

C’est précisément là qu’intervient l’entrepreneuriat social, dans la mesure où il met un terme à la passivité des jeunes africains et leur permet d’impulser le changement dont leurs communautés ont besoin. Au lieu de faire partie intégrante du problème, ils deviennent une composante clé de l’éventail de solutions.

Il promeut la collaboration entre les membres d’une même communauté et applique les stratégies commerciales ; l’objectif étant non pas la maximisation des profits, mais plutôt l’accroissement du bien-être social et environnemental. L’entrepreneuriat social promeut des valeurs traditionnelles et privilégie une approche humaniste des affaires. Une telle approche peut prendre différentes formes : coopératives, entreprises sociales ou encore organisations caritatives. De ce fait, l'entrepreneuriat social s’illustre comme une composante non négligeable du mix de solutions permettant de lutter contre le chômage chez les jeunes.

L’entrepreneuriat social peut avoir un impact significatif sur les communautés locales

Les initiatives en matière d’entrepreneuriat social constituent de véritables facteurs de changement. Les deux exemples ci-après illustrent les impacts envisageables.

Empowerment and Livelihood for Adolescents Program (ELA) – OUGANDA(4)

Lancé en 2008, ELA résulte d’un partenariat entre l’ONG BRAC et la fondation MasterCard. Le dispositif, qui cible les adolescentes, combine des actions visant à leur autonomisation, telles que la sensibilisation sur les questions de santé et le développement de compétences, avec des formations professionnelles et l’enseignement des bases de la gestion financière. Sous la supervision de mentors forms par BRAC, les jeunes filles dirigent des sessions d’apprentissage dans un “espace sécurisé” où elles peuvent s’exprimer librement, à l’abri des pressions liées à leur faible niveau de vie et à la prédominance des hommes de la communauté.
Ce système d’accompagnement par des pairs propose une démarche évolutive, les bénéficiaires des formations deviennent à leur tour mentors, et produit des résultats mesurables : revenus générés par une activité entrepreneuriale (+35%), augmentation des dépenses de consommation (+33%), taux de grossesses précoces (-28.6%), utilisation du préservatif (+12.6 points de base parmi les filles s’étant déclarées comme sexuellement actives), relations sexuelles contraintes (- 83%).

Diepsloot Youth Projects (DYP) – AFRIQUE DU SUD(5)

“Faire en sorte que les jeunes s’aident eux-mêmes”, DYP est une Organisation pour le Développement de la Jeunesse qui vise à améliorer les capacités des jeunes en les aidant à développer des compétences utiles pour identifier et saisir les opportunités qu’offre leur environnement.
DYP atteint cet objectif en organisant des sessions d’information et en proposant des formations sur l’entrepreneuriat et le développement de compétences. DYP a mis en place des programmes de santé, des camps de développement du leadership, et des initiatives de volontariat/sensibilisation. A travers des formations en menuiserie et en informatique ainsi que des ateliers de développement des compétences, DYP promeut aussi l’acquisition de savoir-faire et la mise en place de projets générateurs de revenus. L’entrepreneuriat social peut résolument contribuer à transformer une communauté. En impliquant les habitants locaux dans la résolution des problèmes et en les formant, il permet de développer des ressources mobilisables pour l’amélioration des standards de vie au sein de la communauté.

L’entrepreneuriat social représente ainsi une opportunité pour les jeunes de devenir des acteurs à part entière du changement en Afrique. Grâce à l’entrepreneuriat social, les jeunes africains ne se contentent pas de « se sortir du chômage », ils sont vivement incités à créer le changement au sein de leur communauté, avec leurs pairs. Ils acquièrent une motivation inébranlable qui alimente leurs capacités à lancer des initiatives.

En plus de proposer des solutions tangibles à des challenges locaux, l’entrepreneuriat social permet d’acquérir des compétences qui bénéficieront aux jeunes à plusieurs niveaux. En effet, la structuration et le pilotage réussi d’un projet en entrepreneuriat social nécessitent d’adopter la même démarche que pour un projet entrepreneurial classique : identifier les opportunités, maximiser la création de valeur pour la communauté et assurer la déclinaison opérationnelle du plan d’action.

Tout au long de ce process, l’entrepreneur en herbe développe une palette de compétences telles que : le leadership/la capacité à superviser, la communication, la gestion financière et la tenue de comptes, le suivi d’activité et le marketing.

Comment mettre en place un environnement favorable à l’éclosion d’initiatives en matière d’entrepreneuriat social ?

Construire un écosystème favorable à l’entrepreneuriat social

La question clé à poser ici est la suivante : comment favoriser le développement de l’entrepreneuriat social ? De même qu’ils prennent des mesures visant à améliorer le climat des affaires pour accompagner le développement du secteur privé, les pouvoirs publics doivent mener des actions en faveur de l’entrepreneuriat social. Une telle démarche être réalisée directement, via des structures d’état, ou indirectement, via des tiers, tels que des ONG.

Les gouvernements doivent impulser une dynamique, en établissant une “stratégie de l’entrepreneuriat social pour les jeunes”. Cette démarche pourrait être concrétisée par des actions telles que : des campagnes locales de sensibilisation des jeunes, des concours pour susciter l’émulation et récompenser les idées innovantes. La gestion de ce dispositif pourrait être déléguée à des autorités locales telles que les conseils municipaux ; l’idée étant de stimuler l’entrepreneuriat social en améliorant l’écosystème.

Les gouvernements peuvent aussi agir indirectement en subventionnant les structures non-gouvernementales qui aident les jeunes à créer, développer et pérenniser leurs projets entrepreneuriaux. En effet, les pouvoirs publics pourraient financer des programmes d’assistance technique et de renforcement des capacités que des ONG proposeraient gratuitement aux jeunes. Afin d’assurer la transparence et l’objectivité de ces initiatives, les ONG devront en mesurer l’impact : nombre de jeunes accompagnés, nombres de projets effectivement lancés, bienfaits pour la communauté, revenus générés.

Pour conclure, l’entrepreneuriat social offre des solutions jusqu’ici inexploitées en matière de lutte contre le chômage chez les jeunes. Développer le potentiel de ce type d’initiative et optimiser les bénéfices qui en résultent repose sur l’implication de l’intégralité des parties prenantes, notamment les pouvoirs publics et les jeunes africains. « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté. » - Winston Churchill.

(1) http://afrikati.com/index.php/francais/item/737-vers-une-%C3%A9ducation-centr%C3%A9e-sur-les-besoins    
(2)  http://www.africa-youth.org/    
(3)  Mo Ibrahim Foundation, « African Youth : fulfilling the potential », November 2012,  http://www.moibrahimfoundation.org/downloads/2012-facts-and-figures.pdf    
(4)  http://www.youth-employment-inventory.org/inventory/view/542/    
(5) http://www.diepslootyouth.webs.com/

 

 

 

Read 96147 times Last modified on Sunday, 24 November 2013 19:28

2614 comments

  •   Chesterattef
    Chesterattef 02 April 2018 Comment Link
     

    viagra purchase online in india
    viagra pills
    where to buy viagra over counter
    viagra pill
    best place buy viagra online yahoo answers
    viagra sales
    price viagra in canada
    viagra for sale uk only
    can you buy viagra from the chemist

  •   Marvinpless
    Marvinpless 02 April 2018 Comment Link
     

    h https://cialiscouponula.com cialis online
    buy cialis online
    cialis online
    buy cialis online read more here

  •   JamesCig
    JamesCig 02 April 2018 Comment Link
     

    viagra patent
    Continued viagra effects on women
    viagra sample
    canadian pharmacy with viagra canadian medicine
    viagra purchase

  •   Jerroldnip
    Jerroldnip 02 April 2018 Comment Link
     

    q buy cialis online buy cialis online
    is cialis covered by insurance buy cialis
    https://cialiscouponula.com cialis

  •   ShaneIcesy
    ShaneIcesy 02 April 2018 Comment Link
     

    difference between viagra generic viagra
    buy generic viagra
    sildenafil citrate tablets 100mg-dosage
    buy generic viagra online
    viagra is not generic
    viagra pills
    lowest prices on viagra
    viagra tablet
    low price viagra canada

  •   Daltonspout
    Daltonspout 02 April 2018 Comment Link
     

    achat viagra 100mg
    viagra tablets
    viagra sale jamaica
    viagra tablet
    is sildenafil available as a generic
    viagra sales
    viagra tablets buyers
    viagra for sale
    what does viagra pills look like

  •   JamesLib
    JamesLib 02 April 2018 Comment Link
     

    viagra sale cheap
    buy generic viagra online
    women viagra pills uk
    viagra generic
    getting an online prescription for viagra
    viagra pills
    buy viagra canadian online pharmacy
    viagra pill
    viagra sale mastercard

  •   Myrongaf
    Myrongaf 02 April 2018 Comment Link
     

    http://humanapharmacyx.com humana pharmacy otc meds humana walmart pharmacy humana specialty pharmacy number humana pharmacy plans

  •   Myrongaf
    Myrongaf 02 April 2018 Comment Link
     

    http://familypharmacyx.com ypsilanti family pharmacy family fare pharmacy flatirons family pharmacy union family pharmacy

  •   Kennethwooke
    Kennethwooke 02 April 2018 Comment Link

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

You are here: Home Français L’entrepreneuriat social: levier d’autonomisation de la jeunesse